L'inconscient parle !

De l’annonce à … épisode 1

1 octobre 2018

Quelques années en psycho me permettent d’écrire ce petit billet. Il y mêle aussi mon expérience, mon ressenti. Mais n’oubliez pas, nous sommes toutes différentes et donc nous avons toutes des réactions plus ou moins différentes !

Quand tu as l’impression de paumer en plus ton cerveau 🙂

Quand on entend le mot cancer, on rentre dans un état de sidération, d’absence plus ou moins long. On ne comprend pas très bien ce qui se passe car tout est abstrait, irréel. On vous parle de cancer alors que vous allez très bien ! Mon sein, personnellement allait super et méga bien. Aucune tumeur, aucune douleur. On vous montre des clichés, des poussières ou autre, mais c’est un peu comme si ce n’était pas votre corps que l’on vous montre.
Pourtant s’engage un long chemin physique et psychique.

Les 2 vont de pairs. On commence à voir son corps différemment et on prend conscience, au bout de quelques temps, que pour réussir sa reconstruction corporelle et garder son estime de soi, il va falloir se construire et se reconstruire psychologiquement.
Cancer
Sein
….
Vous me suivez ?
Cancer = danger physique, mort en vue
Sein = remise en question (énorme remise en question… ENORME POUR MA PART de ce qui fait de nous une femme en autre.)
Puis viennent toutes les étapes d’un deuil.
Dans un premier temps, votre psyché est envahie d’angoisses. Vide, abattement, effondrement, incapacité à penser correctement, perte de repères, sidération
Pour la petite histoire, j’ai traversé une période où je perdais tous et je ne mémorisais rien. Je me sentie vide. Je ne comprenais rien. Je faisais répéter plusieurs fois pour en retenir que 5%.

Bref, j’avais l’impression d’être simplement ailleurs…mais je ne sais pas trop où ! 🙂

You Might Also Like...