Browsing Category

Edito, je reste une femme

Edito, je reste une femme

L’amour du sein

9 février 2019

3 mois se sont écoulés depuis la mastectomie avec reconstruction immédiate via prothèse. Dans 3 mois, non seulement le deuxième sein aura suivi le même chemin et l’étape comblement aura eu lieu (grâce au lipofilling mammaire). Aussi cette photo est l’histoire d’une renaissance, d’une transition mais surtout d’AMOURS.

J’en suis là : un nouveau sein en cours de reconstruction. Ce sein vierge d’expérience se remplit chaque jour de l’amour de toutes les personnes qui me soutiennent. Certes, il lui manque encore quelques étapes, mais il vit grâce à moi, mon corps, mais aussi grâce à vous.

 » Je l’aime. 
Certes, mais dire je t’aime à une personne, c’est presque ne rien dire. Pourquoi l’aimez-vous ?  Finalement, je ne sais pas. Peut-être que je ne l’aime pas si fort en fait.  »  
(extrait que j’ai d’une conversation quelques années avant). 

Mais, en cette veille de Valentin, j’ai de quoi dire pourquoi je vous aime et de quoi se remplit mon sein : 

Laurent : 

ta main s’est glissée dans la mienne à mon retour du bloc. Tu me souriais. Je n’étais plus la même. Nous savions simplement que mon sein n’était plus, mais que notre avenir est toujours. J’étais en proie à des questionnements, à des peurs légitimes. J’étais très très fatiguée. Je ne t’ai rien dis. Tu l’as compris sans me le dire. Alors tu m’as fait sentir et me fais sentir chaque jour que je suis belle. Tu es là, toujours là, encore là. Même mes chirurgiennes en sont surprises. C’est tellement rare de voir un homme présent. Mais tellement nécessaire pour nous les femmes, dans la reconstruction de notre féminité. Nos peurs et nos rires se parent de notre amour. Mon nouveau sein se réveille doucement à la sensation que procurent tes mains. Tu m’éveilles, me protèges, m’apaises. mille mercis ne suffisent pas à te dire le tout.

Gérard et Nelly :

je suis tellement émue de votre soutien que j’en pleure au moment de l’écriture de cette phrase. Merci pour cette bienveillance et votre amour. J’ai beaucoup de chance. 

Nadjette & Co :

mon rayon de soleil, mon adorée. Celle qui sait tellement bien conjuguée franchise, empathie et bienveillance, tout cela avec un énorme sourire. Que tu es belle ! Tu es un canon.

Géraldine Aresteanu :

ma jolie rencontre, la belle coïncidence, la beauté des yeux tant avec ou sans ton objectif. Merci pour ton aide. Tes photos m’aident tellement. 

Olivia :

la douceur incarnée, ta lumière font de toi une grande et belle personne.

Docteur Gaëlle Martin et ses anges :

je ne pouvais pas ne pas vous citer. Vous êtes celles qui avaient posé la première pierre à ma nouvelle féminité. Je n’ai pas assez de mots pour vous dire merci. Vous m’avez permis de rester ce que je suis, et même un peu mieux. 


Et toutes ces personnes que je croise, qui me touchent de par leur bonté, rires, sourires. Votre attention va droit à mon coeur et sein : @elodiesala @sculpt&vous @cecilevivienmassage @odilechiroix @patricecastard @olivierperonnet @isabellesinet @ericmetropole @ceciliago @ingallswetrust et sans oublier ma future belle famille ….

Et moi, parce qu’une reconstruction réussie, c’est s’aimer.

MERCI et joyeuses Saint Valentin ;)))

Photo réalisée par Géraldine ARESTEANU : http://www.geraldinearesteanu.com/